Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2006 4 30 /11 /novembre /2006 21:11

Réduire nos émissions de CO² passe par :
- réduire les déplacements de nos biens de consommation (consommer localement donc produire localement),
et
- réduire nos déplacements domicile-travail (donc travailler près de chez soi).

Impossible ? C'est pourtant comme cela que l'on a vécu durant des siècles : grâce à l'artisanat local. Ce qui implique à la fois : un retour à la campagne, un développement massif des formations aux métiers artisanaux traditionnels, et une participation active des collectivités territoriales qui financent ces formations et qui se portent garantes de la faisabilité économique de ce renouveau artisanal (conventions assurant des débouchés locaux).


À l'argument "ce n'est pas possible" je vous propose cet autre argument : et si c'était la SEULE solution ?

Effectivement, Al Gore et Nicolas Hulot, moins radicaux, risquent fort de ne pas empêcher la catastrophe annoncée même si leurs propositions respectives s'appliquent : réduire par quatre nos productions de pétrole et de gaz d'ici 2050 (N. Hulot), serons-nous tous roussis ou noyés d'ici là ? Et comment opérer cette réduction si nous ne réduisons pas drastiquement les deux types de déplacements cités plus haut : les nôtres et ceux de nos biens de consommation ? Je ne vois pas.

 

Envoyé le 30 novembre 2006 sur le blog www.changement-climatique.fr dans S’exprimer Le blog, puis Débat avec Al Gore, commentaire n° 10.

 

 

Pour en savoir plus, voir ci-dessous depuis le 12 aôut 2008 : De l’EEDD à la maîtrise du réchauffement climatique 1/3 , document constat, critique et propositionnel de huit pages sur le réchauffement climatique qui était jusque là seulement accessible sur le  blog  http://timanu.neufblog.com/ > archives de novembre 2006 . Merci à timanuouf.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gorge Rouge - dans braise
commenter cet article

commentaires

Gorgerouge 07/11/2007 05:26

Il faut les mettre devant leurs contradictions, sans relâche. Même un chemin de mille lieues commence par un premier pas, disait le Bouddha.

jeanne d'arc 05/11/2007 18:01

a l anpe, devant la penurie de travail, on demande aux chomeurs d etre de plus en plus 'mobiles', c est a dire d accepter de travailler de plus en plus loin de leur domicile

Présentation

  • : Le blog de Gorge Rouge
  • : Essentiellement préparer l'après pétrole localement, fruit d'une quête tous azimuts pour comprendre ce monde de fous.
  • Contact

Profil

  • gorgerouge
  • Voir http://gorgerouge.over-blog.com/article-a-la-recherche-de-l-evidence-14-janvier-2011-65012602.html