Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2005 3 02 /11 /novembre /2005 23:43


Retrouver un mode de vie naturel, c’est-à-dire plus qu’humain : en harmonie avec la nature dont nous faisons partie, représente une grande transformation symétriquement proportionnelle à celle de Karl Polanyi décrite en 1944 : « The great transformation. »
 
Elle suppose de la liberté (pas celle des libéraux mais plutôt celle qui permet de sortir de la pensée unique), du temps libre (le contraire du temps oisif et de loisirs), et surtout un lien retrouvé à la nature (ce qui est impossible en ville.)
 
Déjà ce n’est pas gagné.
 
Elle suppose encore, passage obligé pour atteindre les conditions énoncées dans le paragraphe précédant, une accessibilité à la terre, c’est-à-dire :
-         des moyens financiers pour tous pour accéder à la terre et pour disposer de son temps libre, sans être obligé de se dire «il faut que je cherche et trouve du boulot pour gagner de l’argent pour bouffer» ni «l’achat d’une télé est le meilleur investissement pour occuper mon temps – imbécilement» ;
-         un développement de la transformation des terres agricoles en terres habitables.
 
Décidément ce n’est pas gagné !
 
Elle suppose toujours de se donner les moyens financiers de garantir un revenu minimum pour tous, or où sont-ils ces moyens financiers ? Dans les comptes en banques des plus riches !
 
Alors là, ce n’est pas, mais alors vraiment pas gagné !
 
Pourtant y a-t-il une seule personne pour démontrer que chacune de ces étapes n’est pas obligatoire pour atteindre l’objectif initial : retrouver un mode de vie naturel ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Gorge Rouge - dans braise
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gorge Rouge
  • : Essentiellement préparer l'après pétrole localement, fruit d'une quête tous azimuts pour comprendre ce monde de fous.
  • Contact

Profil

  • gorgerouge
  • Voir http://gorgerouge.over-blog.com/article-a-la-recherche-de-l-evidence-14-janvier-2011-65012602.html