Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 janvier 2009 4 01 /01 /janvier /2009 07:00

Vous êtes sur le blog de Robin Branchu.

 

 

source icônographique : 
http://www.aves.be/images_mars07/rouge%20gorge_Ottignies_020307_Bruno%20Marchal_RGO.jpg                                                   

 

 

 

Pourquoi gorgerouge ?

En anglais, le rouge-gorge porte le nom de robin.

En 1991 à Evreux, au bar Le Michel-Ange, rue du Meilet (il n'existe plus aujourd'hui) un gars de passage à qui je donnais la signification anglaise de mon prénom m'avait dit dans un grand éclat de rire :  « gorge rouge ! »

Je l'ai
repris pour mon blog, en souvenir de cette époque et de ce lieu d'une convivialité rare.




----------------------------------------


mai 68 : une 4L pour quatre
mai 2008 : un 4 X 4 pour elle


trouvé au courrier des lecteurs dans La Décroissance de mai 2008.

-----------------------------------------


Deux copinages :

- si vous êtes enseignant en CM1 ou CM2 ou animateur 9/11 ans,
le lien sur Les dessins de Patrick 
qui se trouve dans les Fiches de lecture  sur ce blog
risque de vous intéresser fortement, ainsi que L'école avec Françoise Dolto (qui n'a pas été écrit par elle) au même endroit ;


- et le site d'Anne-Sophie alias Sidonie :

http://www.sidonieblondel.com/index.php

N'hésitez pas à lui dire quelles émotions ses collages vous ont procurées !

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gorge Rouge - dans astre
commenter cet article

commentaires

gebleux emmanuelle 03/08/2015 16:21

Bonjour, Regard très beau texte, ça me rappelle une très belle rencontre mais c'est si rare.

gorgerouge 07/09/2015 10:52

Merci Emmanuelle, je ne découvre ce commentaire que maintenant, je les consulte rarement. Robin

Présentation

  • : Le blog de Gorge Rouge
  • : Essentiellement préparer l'après pétrole localement, fruit d'une quête tous azimuts pour comprendre ce monde de fous.
  • Contact

Profil

  • gorgerouge
  • Voir http://gorgerouge.over-blog.com/article-a-la-recherche-de-l-evidence-14-janvier-2011-65012602.html