Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2012 6 10 /03 /mars /2012 09:50

           

           C’est à 32 ans que je prends conscience que si les grand-mères et les grand-pères sont si souvent tant aimés de leurs petits-enfants et s’ils les aiment tant, avec autant de gentillesse, de générosité et de patience, c’est forcément en très grande partie parce qu’ils ont ce sentiment, inconnu des jeunes, qu’ils sont en sursis. Ils savent que leurs petits-enfants, âgés de trois ans, sept ans, dix ans, ils ne les verront pas grandir longtemps. Dans un an ou deux peut-être, pour eux grands-parents, la croissance de leurs petits enfants s’arrêtera là.

            Comment avoir de grandes ambitions, des projets à long terme, des exigences éducatives basées sur de nombreuses années d’effort lorsque l’on sait que l’avenir n’est pas pour nous ? Et que faire d’autre pour nos petits enfants, sinon les aimer tels qu’ils sont puisqu’ils ne seront jamais autres, ou si peu, et profiter avec eux du moment présent, des confitures aux abricots, des crèmes au chocolat, des bouillies blanches et des clafoutis savoureux pleins de noyaux ?

 


              À 32 ans, je viens de comprendre ça. Et eux, les vieux, n’en parlent jamais, bien qu’ils l’aient forcément compris, puisqu’ils le ressentent chaque jour un peu davantage. Nous pouvons nous interroger : pourquoi n’en parlent-ils pas ? Mais eux se demandent, probablement, plutôt : à quoi bon ?

  

 

2 mai 1996

 

10 mars 2012 :

http://www.dailymotion.com/video/xo3yv5_il-fait-si-bon-vieillir_webcam#from=embediframe

trouvé sur

http://genevievejurgensen.blog50.com/archive/2012/01/31/une-jeune-fille-magnifique1.html

 

Les Initiatives de Transition, entre autres, portent en elles la potentialité de faire retrouver aux anciens la place qu'ils avaient auparavant, partout, pas seulement chez les amérindiens, et ceci sans demander à l'Etat, et sans revendiquer : en faisant.
Directement.
Avant le pétrole il y avait les palabres,
après le pétrole il y aura les palabres.
Derrière les palabres se cachent l'intelligence musculaire concertée, le savoir-faire partagé de l'artisan, fierté de la communauté à laquelle il appartient, et une place pour tous. Tous, et non pas "le plus grand nombre".

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Gorge Rouge - dans écrin
commenter cet article

commentaires

Gorge Rouge 07/09/2010 15:24


Hou là ! Roland ! Là c'est du lourd : tu interprètes mon texte à l'inverse exact de ce que j'ai voulu y mettre. Ma grand-mère correspondait probablement à ce que j'ai écrit, j'ai retranscrit ce que
j'ai ressenti auprès d'elle, et voilà que tu inverses mes propos ! Mais dis-moi, ton blog, à quoi sert-il au juste ??
Robin


Roland 07/09/2010 12:29


oui, à quoi bon vivre ? ça ne sert à rien de venir au monde.
ça me fait penser à cette Lettre à un enfant qui a regardé la télévision en Août 2003
la morgue de l’hopital :
-« Tu vois, voilà ton avenir, ton seul avenir, voilà pourquoi tu es né, pourquoi tu es venu au monde, rien d’autre ; et toutes les belles phrases dont on te gave à l’école, se ramènent à ça; et le
monde entier, et tout l’univers, va se retrouver là dedans, car tout n’existe que par toi, et toi mort, le monde, l’univers entier disparaît comme s’il n’avait jamais été, on peut même dire que tu
y es déjà rétrospectivement, que c’est déjà fini, avant que ça soit commencé, puisque tout est amené à disparaître, et toute ta vie, la joie dont tu peux rêver, ta maison, tes amours, ta liberté de
mouvements.
Et après ? le crématorium, comme à Auschwitz, ça aussi on t’a montré, et fini; la pelleteuse pour tes affaires."


Présentation

  • : Le blog de Gorge Rouge
  • : Essentiellement préparer l'après pétrole localement, fruit d'une quête tous azimuts pour comprendre ce monde de fous.
  • Contact

Profil

  • gorgerouge
  • Voir http://gorgerouge.over-blog.com/article-a-la-recherche-de-l-evidence-14-janvier-2011-65012602.html