Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2008 5 04 /04 /avril /2008 05:30

11fevr_029
Ce blog a pour but, en priorité,  de proposer des solutions au réchauffement climatique, autres qu'attendre après des énergies de substitution au pétrole qui ne viennent pas.

Des solutions un peu plus concrètes et plus précises que les pistes énumérées par Yves Cochet lorsqu'il suggère pertinemment quatre axes de transformation :

- Autosuffisance locale et régionale
- Décentralisation géographique des pouvoirs
- Relocalisation économique
- Planification concertée et quotas.

Voir
http://ocparis.canalblog.com/ > commentaires



Les solutions proposées dans ce blog pour faire face au basculement climatique ne sont pas crédibles pour qui croit aux chimères des technologies propres, ou encore pour qui la nécessité de lutter rapidement et radicalement contre le réchauffement planétaire n'est pas établie.

Les deux : diagnostic du réchauffement (ou de l'arrivée inéluctable de l'après pétrole, c'est du pareil au même) d'un côté, et solutions pour se sortir de ce guêpier de l'autre, doivent aller de paire. Sinon on parle dans le vide et le lecteur lambda n'accroche pas.

Le diagnostic est omniprésent si l'on s'informe un minimum et malgré les nombreuses sources d'information qui nient la part humaine dans ce déséquilibre et l'urgence qu'il y a à agir. Mais pour qui découvre ce blog sans être informé suffisamment, sans être convaincu de la gravité extrême de la situation, ça risque de faire « plouf » ! « Qu'est-ce qu'il nous chante avec ses remèdes de grand-mère ?» C'est tout juste : nos grands-parents ne sont-ils pas les derniers d'une longue lignée qui a perduré depuis des millénaires, tandis que nos générations, en 50 ans, sont les auteurs d'un grand gâchis ?

" À présent je n'ai plus rien à dire, je suis le dernier grain du long chapelet des hommes de l'harmonie", Pierre Rabhi, Parole de terre, 1996. 

Alors si vous avez un doute sur la gravité de la situation, je vous propose ceci :

« Même avec un doublement de la production énergétique à partir des énergies renouvelables entre 2006 et 2030, on atteindrait que 12% de l’énergie primaire totale consommée. Les ordres de grandeur entre les énergies fossiles et renouvelables semblent indépassables. Les énergies renouvelables seront utiles localement à ceux qui en auront, mais elles ne remplaceront jamais les énergies fossiles.» Emmanuel Broto, La Décroissance n° 51, juillet-août 2008, page 3.

Il prône « une relocalisation économique doublée d’un exode urbain vers des campagnes revitalisées », ainsi qu’un « processus de désindustrialisation du pays permettant du même coup d’amoindrir la concentration du capital et donc la stratification sociale. Enfin, une refonte du droit de propriété, notamment des terres arables, paraît inévitable pour que l’intérêt de la collectivité prime toujours sur l’intérêt privé.»

Et si cela ne vous suffit pas, allez voir dès maintenant ou revenez plus tard à ce document pour consulter ces 4 liens :

- La fin du monde tel que nous le connaissons. : 29 mai, 7 juillet puis encore le 3 août 2008 sur terre sacrée, par Yves Cochet :
http://bellaciao.org/fr/spip.php?article68729 ;

 - [SOS-planete] LA TERRE VUE DU CIEL....BIENTOT UN CIMETIERE !!!!
3 août 2008, également sur terre sacrée :
http://bellaciao.org/fr/spip.php?article69705 ;

- sur ce blog, Mesure du réchauffement, 6 mai 2008  ainsi que
 Extraits article Emmanuel Broto & Co + commentaires  ;

- et enfin, ce lien du 8 septembre 2008 par Terre sacrée :

http://terresacree.org/ressources.htm  (sur ce site, chaque ressource renvoie à une page concernant ses utilisations ; ça vaut le coup d'oeil !)

initialement emprunté à Sciences & Vie (1)

Dates d'épuisement des richesses exploitables de notre planète au rythme actuel de consommation  :

2012 : fin du terbium

2018 : fin du hafnium

2022 : fin de l'antimoine
2023 : fin du palladium

2025 : fin de l'or et du zinc
fin de l'indium
2028 : fin de l'étain
2030 : fin du plomb
2038 : fin du tantale
2039 : fin du cuivre
2040 : fin de l'uranium
2048 : fin du nickel
fin du charbon ? voir 2 commentaires de Rodrigo ci-dessous
2050 : fin du pétrole
2064 : fin du platine
2072 : fin du gaz naturel
2087 : fin du fer
2120 : fin du cobalt
2139 : fin de l'aluminium
2158 : fin du charbon ou plutôt 2048 ?


(1) D'après Science et Vie hors série N° 243, construire un monde durable, de Juin 2008.
http://www.mondedurable.science-et-vie.com


Partager cet article

Repost 0
Published by Gorge Rouge - dans braise
commenter cet article

commentaires

Rodrigo 20/09/2008 01:02

L'adresse du dossier est celle-ci : http://futura24.site.voila.fr/charbon/charbon.htm

Aussi directement accessible en clicquant sur site web

Gorge Rouge 24/09/2008 17:51


Merci Rodrigo !


Rodrigo 20/09/2008 01:00

Lire l'article "Brusque fin du charbon en 2075 ou 2048 ? " dans ce dossier : Le charbon

Les réserves prouvées de charbon sont passées de 227 à 144 années de production entre 1999 et 2005. Le charbon aura-t-il une fin brusque dès 2048, selon la tendance actuelle d'augmentation de la production, ou seulement en 2075 selon une progression plus faible de celle-ci ?

En supposant une augmentation de la production au rythme actuel de + 5 % par an, tout le charbon serait épuisé dans quarante ans.

En réalité, la production de charbon passera par un maximum vers 2030, avec une production proche de 8.000 millions de tonnes par an, puis entrera en déclin.

Présentation

  • : Le blog de Gorge Rouge
  • : Essentiellement préparer l'après pétrole localement, fruit d'une quête tous azimuts pour comprendre ce monde de fous.
  • Contact

Profil

  • gorgerouge
  • Voir http://gorgerouge.over-blog.com/article-a-la-recherche-de-l-evidence-14-janvier-2011-65012602.html