Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2008 5 04 /04 /avril /2008 22:00

5avr08_038

l'alliaire en légume



Dans l’hypothèse d’une mise en place d’un maraîchage biologique, il apparaît opportun d’envisager plusieurs prolongements possibles dès la phase de conception.

 

Ces maraîchages pourraient comporter plusieurs aspects, plusieurs statuts, afin de répondre à des objectifs complémentaires :

-         production locale afin d’approvisionner l’AMAP, les marchés et les commerçants locaux ;

-         cette production locale professionnelle pourrait être au moins en partie organisée sous forme de SCOP ;

-         écoulement de la locale élargi aux restaurants municipaux et cantines ;

-         ce projet peut être l’occasion d’installer un restaurant associatif biologique couplé à une possibilité d’insertion par le travail ;

-         une parcelle pourrait être réservée à des jardins familiaux avec un volet convivial : cabanes individuelles et espace commun pour les outils, les toilettes (sèches), un local collectif plus grand, les conditions pouvant être réunies afin d’instaurer une auto-construction accompagner par un professionnel en menuiserie ;

-         support d’activité pédagogique auprès des scolaires et des accueils collectifs de mineurs, volet pouvant intégrer une dimension intergénérationnelle idéalement réalisable dans le cadre d’une activité de potager ;

-          une serre pourrait être installée pour la mise d’une herboristerie biologique ;

-         une large place pourrait être faite dans ce projet pour envisager :

o       une formation à l’agrobiologie afin de préparer une alternative à l’agriculture intensive dont les dérives polluantes sont connues ;

o       un place importante attribuée à la culture de protéines végétales tant il est connu qu’elles nécessite 7 à 10 fois moins de surface au sol que les protéines animales ;

o       un volet démocratique (pas seulement dans la SCOP) afin de créer un laboratoire de démarche participative : décisions prises au consensus, auto-détermination de règles de prises de décision, ré-appropriation d’une forme d’autonomie locale (voir « Les deux âmes de l’écologie – Une critique du développement durable » * , Romain Felli, L’Harmattan, juillet 2008, 11€)

 

 

 

 

 

* page 33 : "J’appelle société conviviale une société où l’outil moderne est au service de la personne intégrée à la collectivité, et non au service d’un corps de spécialistes. Conviviale est la société où l’homme contrôle l’outil. (1) (…) L’écologie politique se donne donc comme tâche de reconquérir l’autonomie, ce qui passe également par l’abandon des faux besoins instillés par la société de croissance."

 

(1) Ivan Illich, La convivialité, 1973, p. 13

-------------------------------------------------------------------------------

Partenaires et contacts possibles :

 

Chambre de l’Agriculture

Lycées agricoles

Confédération Paysanne

FDSEA

SAFER

 

Ferme de Sainte Marthe (formations en 3 mois à l’agriculture biologique)

voir le site :   http://www.intelligenceverte.org/JobBio.asp


Représentants de l’agroécologie, entre autres :
 http://www.terre-humanisme.org

 

Appel à candidature (cf. Natacha aux 1001 légumes de Beaumesnil, trouvée via Internet)

 

« Produire de la richesse autrement  - Usines récupérées, coopératives, micro-finance… - Les révolutions silencieuses » édit° CETIM, 6€.

 http://www.cetim.ch/fr/publications_details.php?pid=163

Les auteurs tentent de répondre à cette question :

ð       Quelle pourrait être une politique d’Etat favorisant le développement de l'économie sociale et solidaire ? 

 

 

« Jardins partagés - Utopie, écologie, conseils pratiques » éd° Terre vivante
Laurence Baudelet, Alice Le Roy, Frédérique Basset - 144 pages, 23€

 

Très utiles en milieu urbain, les jardins partagés fleurissent un peu partout sur notre territoire. Forme de jardins collectifs, ils se créent souvent à l'initiative des habitants. Lieux d'échanges et de convivialité, les jardins partagés sont aussi le théâtre de nombreuses expérimentations artistiques, sociales, et environnementales. D'où vient ce concept, comment en démarrer un près de chez soi,..., ce livre vous dira tout sur la marche à suivre, tout en vous faisant découvrir une diversité de jardins partagés à travers la France.

 

D’autres informations sur cet ouvrage (le sommaire et feuilleter quelques pages) sur :

http://www.terrevivante.org/index.asp?contenu=/sources/catalogue.asp cliquer sur jardinage sur la droite

Voir aussi :

http://www.amazon.fr/pouvoir-changer-monde-Lintelligence-verte/dp/2753801770

 

http://www.amazon.fr/exec/obidos/search-handle-url/279-5428083-0277928?%5Fencoding=UTF8&search-type=ss&index=books-fr&field-author=Philippe%20Desbrosses 

et

http://www.dailymotion.com/video/x1ds9p_alerte 

 

 

 
la tanaisie, légume ancien très odorant

 

18 septembre 2010 :

http://jardins-partages.org/telechargezmoi_files/charte.pdf


Partager cet article

Repost 0
Published by Gorge Rouge - dans roulement à billes
commenter cet article

commentaires

marketing dissertation 02/12/2009 11:20


Blogs are so informative where we get lots of information on any topic. Nice job keep it up!!


Présentation

  • : Le blog de Gorge Rouge
  • : Essentiellement préparer l'après pétrole localement, fruit d'une quête tous azimuts pour comprendre ce monde de fous.
  • Contact

Profil

  • gorgerouge
  • Voir http://gorgerouge.over-blog.com/article-a-la-recherche-de-l-evidence-14-janvier-2011-65012602.html