Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 1984 2 04 /09 /septembre /1984 19:27


Longs articles mais je vous les flèche pour plus de commodité :

lire en diagonale le premier article de Michel sur ce que peut nous infliger l’abrutissoir – la télé (quelques passages surlignés) – évidemment on peut zapper, mais quid de ceux, nombreux, qui regardent ?!

Lire tout de MPMI ;

La suite est également surlignée mais vous vous laisserez sans doute happé comme je l’ai été.

De l’eau au moulin pour Bravo Monsieur le maire ! et Démocratie participative et écologie, entre autres.























Agrion - source : flickr

From: vivant12@wanadoo.fr
To: terresacree@googlegroups.com
CC:
le-big-bang@googlegroups.come
Subject: [Sos-planete groupe] REAGISSEZ! Un billet de Michel : Demain vous serez peut-être charnellement immortels
Date: Fri, 20 Feb 2009 13:05:11 +0100

Un billet de Michel :
Demain vous serez peut-être charnellement immortels


Bonjour tout le monde,

 

Je suis écœuré, écœuré après avoir vu Envoyé Spécial hier à la téloch. On y  prétendait que la seule solution pour l'humanité était de créer un homme transgénique bourré de nanotechnologies qui nous permettraient de reculer, voire d'anéantir, les limites de la mort et de devenir carrément et charnellement immortels. Ils affirmaient aussi que les OGM étaient la solution miracle pour nourrir les 9 milliards d'êtres humains en 2050.

 

Saviez-vous qu'aux States actuellement, on peut pour mille dollars séquencer complètement son code génétique personnel et savoir si on a des prédispositions à différents cancers et autres Alzheimer. Une jeune femme de 30 ans, ayant appris qu'elle avait quelques chances de développer un jour un cancer du sein et des ovaires, a préféré se faire faire carrément une ablation totale des seins et des ovaires. Mais où va le monde ? Pourquoi ne pas accepter de se soumettre aux lois de la vie, dont la mort est une composante naturelle et qui ne devrait pas nous angoisser, mais plutôt nous réjouir. Nous sommes mortels dans notre sang et notre chair. Pourquoi ne pas l'accepter ? Parce que nous ne captons pas la logique qui veut que la mort est un des éléments centraux de l'évolution. Sans mort pas de changement ; pourquoi s'accrocher à un vieux corps, alors qu'il y en a des milliards d'autres qui n'attendent que l'éclair de la conscience ? Et puis vous vous rendez compte si on devient immortel, le nombre que nous serons sur Terre à se partager les miettes du festin passé. Non vraiment ceci est absurde. Qu'on travaille pour soigner des maladies et améliorer l'état de santé des gens et les conditions de la vieillesse mille fois d'accord ; mais qu'on veuille vivre 300, voire mille ou deux mille ans, c'est absurde. Ceci prouve que l'on a rien compris à la vie et qu'on refuse de laisser la place aux jeunes et de suivre le cours normal des choses. Le grand fleuve coule vers l'océan, non?

 

Cette émission m'a révolté, outré. J'en ai fait des cauchemars. On prépare les gens à croire à des vessies et à le faire croire à leurs enfants. C'est inadmissible. Où va-donc l'humanité (riche) ? En plus on présente ça comme inéluctable, comme une suite logique de l'évolution des espèces et de l'homme. Il faut réagir et vite, car on nous prépare un monde vraiment horrible, où nous ne serons plus que des machines biologiques, retouchées par la main trop souvent désastreuse de l'homme, bourrées de nanorobots qui répareront toutes nos cellules pour que notre EGO surdimensionné puisse vivre ad vitam eternam (les riches !).

 

Il est nécessaire de faire entendre notre voix avec des arguments tangibles ; sinon la Terre deviendra vite un monde inhabitable sans racines (hors sol) et qui n'aura qu'un but : coloniser la Galaxie entière, et qui agirons comme les européens aux USA en arrachant leurs terres aux indiens qui y vivaient en harmonie et en symbiose. Mais heureusement que les ressources métalliques seront épuisées d'ici là et qu'on ne peut pas fabriquer des vaisseaux interstellaires en carton !

 

Mais que faire face aux multinationales toutes puissantes, alors que nous ne sommes que des individus et que les rares associations pour la défense de la vie doivent oeuvrer avec des moyens dérisoires. Il y a urgence. Il faut agir et vite ; se positionner non pas pour refuser le progrès (qui est naturel) mais pour empêcher l'homme d'accomplir la pire bêtise de sa vie.

 

Mais déjà le mal est bien avancé et on nous bombarde d'infos comme quoi les rats transgéniques vivent déjà dix jours de plus que les autres, ou recouvrent la vue et que le riz va pouvoir pousser sans une goutte d'eau.

 

Ne prenons pas leurs vessies pour des lanternes. Ce futur n'est pas inéluctable. Il faut qu'un comité d'éthique mondiale s'empare de ces problèmes ; mais où seront recrutés leurs membres, chez Monsanto, chez Total ou Rhône-Poulenc ? A moins qu'ils ne sortent tout droit d'une start-up américaine, voisine de Google...

 

Et dire qu'il faut garder courage !

 

Ah! J'espère que sur les certainement très nombreuses planètes habitables de l'Univers, il y a des gens qui honorent le joyau qu'est la vie sans vouloir tout chambouler, tout asservir, tout formater selon leur propre peur de la mort, de la maladie, de la souffrance, de la vieillesse et d'inquiétudes basées sur le MOI. Et que ces "paradis" sont plus nombreux que les enfers...

 

Parce que si nous réfléchissons plus loin que le bout de notre nez, nous avons tout au fond de nous la certitude qu'après notre mort, la vie continue partout et pour des milliards d'années et que nous y participerons sous une autre forme. En faisant du mal à la Terre, nous faisons du mal aux générations futures qui ne sont rien d'autres que nous sous une autre apparence. Le monde ne va quand même pas s'arrêter avec nous. Cette idée devrait nous réjouir et nous faire grandir en sagesse et en conscience, loin de nos égos surdimentionnés et de nos nombrils aveugles.

 

Voilà. Ce n'est pas tous les jours que je vous transmet ma littérature, mais ce matin, j'en avais le besoin irrésistible.

 

Vous pouvez donner vous aussi votre avis ( sos-planete@terresacree.org ) que nous publierons (si ça vaut le coup), afin de faire entendre notre voix, haut et fort, et trouver quelques embryons de solutions pour que le monde dans lequel nous vivons et qui est régit par l'ordre naturel et des lois immuables, décrites par la science humaine, ne se transforme pas, en une génération, en un grand dépotoir, avec nous au milieu, nous immortels pour des siècles des siècles.

 

Gardons tout de même confiance. Il y a quand même dans l'humanité des hommes lucides qui travaillent pour que ce scénario ne se produise pas. Nous devons les épauler et leur donner les moyens de s'exprimer alors que les médias ont l'air d'avoir choisi la toute puissance de la technologie la plus crade, même là où elle n'a pas lieu d'être. La science, c'est bien mais lorsqu'elle oeuvre pour le bien de toutes les espèces vivantes. Mais le bien de certains est le mal d'autres. Ah ! C'est complexe...

 

Je finis par ce couple américain qu'A2 a interviewé et qui disait qu'il allait distribuer des tests génétiques à tous les petits amis de leur fille de 6 ans pour qu'elle se marie avec le garçon idéal, conforme aux normes génétiques, et qu'avec l'élu de l'éprouvette elle puisse avoir des gosses avec des yeux bleus turquoise. Mais on s'en fout des yeux bleus turquoise ! Nous assistons, presque impuissants, au grand retour de l'eugénisme, tout simplement, de la sélection artificielle, selon des critères égocentriques. L'amour c'est tout de même autre chose, non?

 

Nous voulons un monde meilleur, mais qui aille dans le prolongement de ces milliards d'années de cette merveilleuse évolution, un monde où nous verrons encore des papillons, des abeilles et des canards sauvages. Nous ne voulons pas être mis en cage individuelle comme nos pauvres canards de batterie. Une honte pour notre civilisation !

 

Voilà, c'est mon coup de gueule du matin. Je n'ai pas le temps de corriger ce billet. J'espère que vous me pardonnerez.

 

Bonne journée à vous tous, les ami(e)s de la Vraie Vie.

 

Michel

 

http://a1.sphotos.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-snc6/185583_215657305147657_215643988482322_593379_7919473_n.jpg

source :

http://www.facebook.com/photo.php?fbid=215657305147657&set=pt.215643988482322&type=1&theater

 

===============================

 

[Sos-planete groupe] Fw: [Sos-planete groupe] REAGISSEZ! Un billet de Michel : Demain vous serez peut-être charnellement immortels‏

 

De :

terresacree@googlegroups.com au nom de Michel Walter (vivant12@wanadoo.fr)

Envoyé :

ven. 20/02/09 15:02

À :

terresacree@googlegroups.com

 

 

----- Original Message -----

From : MPMI

To: vivant12@wanadoo.fr ; terresacree@googlegroups.com

Cc: le-big-bang@googlegroups.com

Sent: Friday, February 20, 2009 2:43 PM

Subject: RE: [Sos-planete groupe] REAGISSEZ! Un billet de Michel : Demain vous serez peut-être charnellement immortels

 

Bonjour Michel et à tous,

Je ne peux pas reprendre mon boulot sans une réponse même courte.

Eh oui ! Comme disait Einstein « Je ne sais pas de quoi sera faite la 3ème guerre mondiale, mais ce dont je suis certain c’est que la 4ème sera menée avec des pierres et des gourdins ».

 J’ai un coup de gueule moi aussi !

 Émission de divertissement « le 20h d’un dimanche du mois d’août sur TF1» (les médias se valent tous)…

Pour justifier les milliards dépensés à se battre contre le "réchauffement de la planète" dans une inutilité certaine, que n'irait-on pas raconter comme absurdités.

Un illuminé nous a donné une série de leçons sur les économies d’énergie. Nous prenant pour des débiles mentaux profonds ou des séniles précoces, il nous a expliqué qu'en coupant toutes les veilleuses de nos appareils électriques, nous pouvions économiser 15% de notre consommation.

Faux, 2 à 3% seulement, mais c’est déjà ça.

Le même nous a expliqué qu'en remplaçant nos lampes traditionnelles par des lampes à économie d'énergie, nous pouvions économiser 30 à 35% d'énergie.

Faux c'est 4 à 5 % que l'on peut économiser, mais c’est déjà ça.

Il est évident que si la maison est équipée comme celle de l'arrière-grand-père, c'est à dire juste une lampe pas de frigo micro onde lave linge lave vaisselle sèche-linge etc. car par rapport à la consommation de tous ces équipements celle des lampes est "peanuts".

Acceptons de nous passer petit à petit de tout ça (heum heum).

Pour couronner le tout, une brillante journaliste (très cultivée, pourquoi n’ai-je pas fait l’école des journalistes ?) a pris le relais et fait le total des économies pouvant être réalisées selon ces critères éclairés : 15 % sur les veilleuses + 35% sur les lampes = 50% d'économie d'énergie !

De qui se moque-t-on ?

Elle n'est pas allé jusqu'à le dire, mais nous qui sommes particulièrement débiles, avons deviné que demain, si nous suivions scrupuleusement ces instructions, on pouvait arrêter la moitié des centrales électriques !

Nous avons failli mourir idiots incultes, mais pourquoi ne nous a-t-on pas expliqué tout ça avant ?

Militons militons… surtout avec les membres actifs de « COMMENT SORTIR DU NUCLEAIRE »

Pour continuer dans la débilité profonde, la TF1 bimbo girl nous a ensuite précisé que pour les 50% restants, on pouvait les alimenter avec des panneaux solaires qui produisent de l'électricité 'verte', en illustrant son propos d'une photo d'une belle maison avec un petit panneau solaire derrière. Monumentale l’absurdité… Ceux qui s’y connaissent ne me démentiront pas…

En effet, pour produire ces 50 % restants, si on se base sur une consommation moyenne de 6 KW (un abonnement classique sans chauffage électrique), il faut tout de même pas nous la faire avaler comme ça avec une belle photo derrière la bimbo, il faut que chaque maison possède 140 mètres² de panneaux solaires pour un coût de 89 628 €.

Alors qu’attendons-nous tous les super-citoyens à qui nous est reprochée la crise ?! Non mais ! Bougeons-nous un peu !!!! On compte sur nous en hauts lieux…

Outre le retour sur investissement, il faudra gérer le « c’est bon pour la planète-portefeille de certains » car les panneaux solaires contiennent du silicium et la fin de vie de ces panneaux contribue aussi à la fin de Vie générale du Vivant… Ce n’est pas tout, ils contiennent d’autres métaux lourds très polluants. Et pour insister sur une des phrases ci-haut, le recyclage des ampoules à économies d’énergie est lui aussi coûteux en énergie…

Ne croyez surtout pas que je sois contre les économies d'énergies, Je le suis à 100% et ++, le tout restant réaliste.

Eh oui Michel c’est à l’heure des meilleures audiences (ou malveillances) qu’on nous manipule le cerveau et qu’on nous fait passer ce qui serait mieux pour nous. Parce ce qu’une très grande majorité détendue dans le salon accepte par fatigue, peur ou facilité.

Pour continuer un peu dans l'intox, Biville sur mer en Seine-Maritime ? C'est un petit village du littoral près de Dieppe où 6 éoliennes sont récemment sorties de terre. Six engins de dernière génération qui occupent 4 km du littoral normand. Chaque éolienne a une puissance maxi de 2 mégawatts… si le vent souffle fort (faire le calcul) Alors que 2 600 mégawatts sortent en permanence de la centrale nucléaire voisine… qui ne produit déjà pas assez, mais quand il fait très froid tout le monde sait l’apprécier ( ?!).

Alors Michel quelle question se poser : pourquoi cette énergie renouvelable est-elle si chère, non maîtrisable (4 fois plus chère que celle de l'atome), mais c'est pas grave, EDF a obligation de la racheter (et cher).

Quand aux 6 éoliennes, quelquefois une seule tourne, les 5 autres seraient elles privées de vent ? Du vent il n'y en a pas toujours et pendant plusieurs jours, généralement quand il fait très froid, ou très chaud. C'est la nature, l'homme ne lui dicte pas encore sa loi totalement…

Mais alors, s'il n'y a pas de vent comment expliquer qu'une et une seule des éoliennes tourne ? La réponse est très simple : On veut nous faire croire à fond aux énergies renouvelables, alors on n'hésite pas à tricher pour en cacher le mauvais coté. Ben oui, ça ne ferait pas bien pour les habitants de la région qui n'ont pas encore accepté ça dans le paysage, que de voir toutes les éoliennes à l'arrêt alors qu'il fait -10 degrés.

Alors, tout simplement, on en fait tourner une… comment ? à l’aide d’un moteur (en lui donnant du courant). Ça consomme un peu d'électricité, mais ça fait croire que ça produit de l'énergie.

Il est temps d'arrêter de nous rabâcher tous les jours dans les médias « c'est bon pour la planète », parce que tout le monde s’en tape le coquillard.

Ce qui est clair c’est que les conseilleurs ne sont pas les payeurs, c’est nous… En plus ils sont de plus en plus malhonnêtes (ou incompétents) comme ils veulent ceux qui nous conseillent d’éteindre les veilleuses, je dirais même dangereux pour l’humanité.

L'électricité 'dite propre' sans fumées, sans CO2, sans atomes, disponible quand on en a besoin, à un prix qui ne détruise pas nos emplois et non pas notre confort, ça n'existe pas, mises à part les centrales hydroélectriques. Dans mon entourage, je ne connais personne qui lave du linge propre ou qui met en route son lave vaisselle vide… Alors stop arrêtez de culpabiliser ! de nous prendre pour des demeurés (quoi que…), avec des reportages orientés, tronqués et des leçons de civisme qui ne tiennent pas la route !

Même la femme d’expérience, plutôt innocente, Evelyne Délias… « …il ne faut pas mettre trop de chauffage dans la voiture car ça consomme du carburant et « ce n’est pas bon pour la planète ». Certes elle ne doit pas connaître la mécanique du chauffage de la voiture qui récupère la chaleur de l'eau du circuit de refroidissement du moteur et cette eau chaude, il faut absolument la refroidir en la faisant passer soit dans le radiateur principal (celui qui se trouve derrière la calandre), soit dans le radiateur du chauffage de l'habitacle, sinon c'est la mort du moteur ! Si cette eau n'est pas assez refroidie, c'est même le ventilateur du circuit de refroidissement qui doit s'en charger en consommant de l'électricité pour tourner ! Et ça… « C’est pas bon pour la planète ». Ah ces parisiens qui ne se déplacent qu’en métro ou en taxi…

Je ne vous parlerais pas des biocarburants, soi-disant carburants verts, vrai désastre écologique à courte échéance et sujet qui me fâche vraiment. Les grands de l’agro-alimentaire, ont bien flairer l’aubaine encore et encore… défrichant des forêts entières et engendrant des famines partout (grande famine au Mexique, pourtant premier acheteur de ce maïs…)

C’est bien évidemment un autre débat, mais débattons, réveillons, alertons, bougeons, oeuvrons, conscientisons, communiquons, à vous de trouver la suite la plus appropriée à chacun.

Merci Michel d’être ce que tu es et pour ton coup de gueule.

Et merci à tous aussi. Chaque geste compte.

Immortels serons-nous un jour ? Ils n’auront pas le temps… Merci la nature.

Je ne relis pas non plus, pardonnez-vous les quelques fautes et

Je vous embrasse du fond du cœur.

Isabelle Milheiro

mpmi@libertysurf.fr

0674.244.233

=====================================================

 

source : flickr

 

[Sos-planete groupe] L'Immortalité de la chair!

 

De :

terresacree@googlegroups.com au nom de rayagir (ray@ouvaton.org)

Envoyé :

dim. 22/02/09 20:59

À :

SOS-planete (terresacree@googlegroups.com)


Bonjour à tous,
Je m'associe à la révolte de Michel, sur "l'immortalité"
en mettant l'accent sur deux phrases:

_____ La première:
"Et dire qu'il faut garder courage!"

_ Oui gardons cette volonté de se battre,
_ il faut garder courage, continuer, crier, agir

_ Il faut garder espoir tout en étant lucide comme il l'exprime dans
_____ cette deuxième phrase :
" Mais que faire face aux multinationales toutes puissantes, alors
que nous ne sommes que des individus et que les rares associations
pour la défense de la vie doivent oeuvrer avec des moyens dérisoires.
Il y a urgence. Il faut agir et vite; se positionner non pas pour
refuser le progrès (qui est naturel) mais pour empêcher l'homme
d'accomplir la pire bêtise de sa vie. "

__ Oui, il faut agir et la question "Que faire?"
nécessite une réponse, longuement argumentée,
elle réclame la mise en oeuvre de moyens d'action.
__ Tout cela est présenté dans mon dernier ouvrage
en libre diffusion:
" Une Nouvelle Civilisation pour un Nouveau Monde"
___
http://www.grs.ouvaton.org

J'en appelle à tous ceux qui veulent agir,
concrètement, efficacement.

Ne restez pas les bras croisés, à attendre
les ravages et les malheurs.
Ne rêvez pas d'un monde meilleur,
apporté par des esprits supérieurs,
sur le plateau d'une "spiritualité" stérile,
qui n'attend son salut que du ciel!

Aidons nous nous même,
personne ne nous aidera.

Cordialement à tous,
___________________ Raymond Gérès

 

============================================

 

Re: [Sos-planete groupe] Re: Un billet de Michel : Demain vous serez peut-être charnellement immortels

 

De :

terresacree@googlegroups.com au nom de rayagir (ray@ouvaton.org)

Envoyé :

lun. 23/02/09 20:23

À :

SOS-planete (terresacree@googlegroups.com)


Bonjour à tous,

_ << Passé un certain point, des boucles de rétroactions vont se
déclencher, et le processus échappera à notre contrôle. >>

Est ce possible?

Voici un article écrit, en 2001, par Alain Vallon.
Il nous apprend ce que les climatologues nomment le « Scénario Vénus » .

_=============================

LE SCENARIO vénus

Comme chacun le sait (peut être), l'effet de serre est causé par tous
les gaz dont les molécules comportent 3 atomes ou plus.
C'est le cas du CO2, du NO2 et de diverses effluves qui rythment le
souffle de notre société de consommation confortablement assise sur
son baril de pétrole.
C'est aussi le cas du CH4, un gaz appelé "méthane", qui imprègne
l'haleine de notre civilisation et allège les pets des bovins, humains
et autres ruminants.
Si l'atmosphère n'avait que ces émissions de fermentation
"entérocolique" à digérer, il n'y aurait pas de quoi en faire un
fromage.
En effet, si l'efficacité de ces gaz, en terme d'augmentation de la
température est dix fois supérieure à celle du CO2, leur émission est
pour l'instant relativement modérée.
Hélas, depuis plusieurs millions d'années, la vie sur Terre utilise la
bonne vieille fermentation méthanogène si pratique pour décomposer les
détritus et autres résidus animaux ou végétaux.
Heureusement, comme un chat bien élevé qui enterre et recouvre ses
excrétions, la Terre prend bien soin d'enfuir les siennes; au fond des
marécages, des océans et dans les pergélisols.
Je dis "Heureusement", car si ce méthane n'avait pas été stocké cela
aurait induit une écologie très différente et nous ne serions pas là
pour en parler.
J'ai dit "Hélas" car la majeure partie de ce gigantesque stock de
méthane est accumulée selon des processus hautement instables.
Actuellement, les pergélisols de Sibérie et du Canada se réchauffent
et commencent à relâcher leur méthane.
Le plus préoccupant se situe au fond des océans, où le méthane est
piégé dans des couches d'hydrate de méthane.
Leur stabilité est tributaire de la pression et de la température. Si
la pression diminue ou si la température de l'eau augmente le méthane
se dégage.
Les climatologues et géophysiciens "pessimistes" prévoient un dégazage
accéléré, qui provoquerait une élévation de température de plusieurs
dizaines de degrés en quelques années, avec des pics de 60 à 80 degrés
d'ici dix ans.

Les très pessimistes prévoient carrément le "Scénario Vénus", c'est à
dire un dégazage "explosif" qui en quelques mois produirait des
températures supérieures à 100 degrés et amènerait, sur terre en
quelques décennies, les conditions climatiques régnant sur la planète
Vénus: 300 degrés et des vents de 600 Km/h.

Personnellement, pour diverses raisons, je n'adopte pas ces tournures
d'esprit sans espoir et comme les optimistes j'espère que nous ne
dépasserons pas les 50 degrés en Europe et que nous nous contenterons
de vents ordinaires de 300Km/h.

En effet, la plupart des climatologues pensent que le dégazage de
méthane sera progressif et modéré.
Cela permettra leur oxydation qui produira de la vapeur d'eau et du
CO2 dont l'effet est moins brutal.
Autrement dit, dans une vision optimiste, nous pouvons espérer
profiter quelques années encore, de notre merveilleux monde civilisé
consumériste.
Nous pouvons continuer à nous empiffrer de " hot-dogs ", pétroler du
CO2 et péter du méthane, avant que la fin de notre monde ne survienne.

_===========================

Cet article d'Alain Vallon, est ancien.
Faut il le croire ?

Mais non, ......... dormez tranquille, ......, dormez ......, ne soyez
pas inquiet, ces scientifiques alarmistes se trompent.
Depuis cette époque beaucoup de choses ont changé.
Comme vous le savez, grâce à la télé, nos dirigeants ont pris les
choses en main.
Rien ne presse, nous avons largement le temps de régler ces petits
problèmes, les pouvoirs publics et les esprits éclairés nous protègent
et font le nécessaire.
Comme on nous le dit, tout ira bien.
Et, s'il restait un danger il disparaîtrait grâce à l'union des
pensées constructives, car la spiritualité progresse.
Toutes les usines vont devenir propres. L'agriculture n'utilisera plus
de pesticides ni de substances nocives, grâce à l'utilisation des
OGM.
Nous utiliserons des produits propres, des énergies propres et nous
roulerons à l'éthanol ou en voiture électrique.
Nos Hot-Dogs seront moins salés, mieux vitaminés et anti-cholestérol
grâce aux graisses poly-insaturées, enrichies en Oméga 3, 6 et 9 penta-
déshydrogéné.

Vous n'aimez pas les OGM, les Hot-Dogs ?
Facile, ...... on élèvera des coccinelles et Mac Do vous servira des
beefsteak de Soja.
Pour cela, il suffira de se réunir, en cercle, en se tenant par la
main et l'union des consciences intersidérales sera victorieuse du
mal.

Nous serons en meilleure santé, et pourrons croquer la vie à pleines
mâchoires, à belles dents protégées par les nouveaux dentifrices hexa-
fluorés, renforcés par l'action des nano-machines de dernière
génération.
Ces nano-machines, programmées pour un détartrage automatique trois
fois par jour, après les principaux repas, pourront même être
distribuées gratuitement, pour une action immédiate, incorporées dans
des pastilles sans-sucre, chez Mac-Do, pour sucer après chaque petit
en-cas !
Tout le monde aura les dents blanches.
Allez-y souriez ...........................!
Comme vous le voyez: Tout est pour le mieux dans le meilleur des
mondes.
Surtout, ne vous fatiguez pas, ne faites rien, on le fait pour
vous !

Quant aux actifs, ceux qui ne peuvent pas se contenter de rêver, ceux
qui ne peuvent rester douillettement allongés, béatement
téléspectateurs, ceux qui grincent des dents en pensant aux nano-
machines, ceux qui malgré tout veulent agir ....
..... Il y a :
___________ http://www.grs.ouvaton.org

Cordialement,
_____________ Raymond Gérès

==========================================

la suite sur : mesure du réchauffement, 20 – 23 fév. 09, 2/2

Partager cet article

Repost 0
Published by Gorge Rouge - dans sources documentaires
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gorge Rouge
  • : Essentiellement préparer l'après pétrole localement, fruit d'une quête tous azimuts pour comprendre ce monde de fous.
  • Contact

Profil

  • gorgerouge
  • Voir http://gorgerouge.over-blog.com/article-a-la-recherche-de-l-evidence-14-janvier-2011-65012602.html