Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2010 1 25 /01 /janvier /2010 20:47
 

Décembre 2009.


De retour du conseil de classe de mon fils, 13 ans, je lui demande si l'élève de sa classe Folmarduche n'est pas le fils de l'agriculteur qui habite dans le village à côté.


Il me répond : « mais comment tu veux que je le sache ? » sur le ton à la fois de l'évidence et de l'agacement.


Étonné, je lui dis qu'il peut très bien savoir où il habite, non ?


Non !


Tu ne lui parles jamais à cet élève ?


Pour lui dire quoi ?


Ben je ne sais pas moi, tu ne lui dis pas bonjour par exemple ?


Et là, la réponse qui tue : « Mais si je lui dis bonjour il me répond ta gueule ! »



J'en parle à la réunion de parents d'élèves, ils restent incrédules.

J'en parle au Principal qui me répond « Ho vous savez, ça ne concerne que quelques élèves ! C'est une minorité ! » Ce qui s'appelle botter en touche.


Deux jours plus tard je vais chercher mon fils chez son copain. Je parle de cet incident. Je demande combien d'élèves sont dans ce cas dans leur classe, à qui il est impossible de dire bonjour sans se faire insulter.


10, me répond d'abord mon fils. Et son copain réfléchit et me dit : « en comptant les filles il y en a bien 15 ! »


Sur une classe de moins de 25 élèves, ça fait une sacrée minorité !


Quand est-ce qu'on s'attaque au problème ? Par exemple en s'appuyant sur l'ouvrage « L'école avec Françoise Dolto » ? En ouvrant des espaces de parole encadrés par des adultes au sein des établissements ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Gorge Rouge - dans palabres
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gorge Rouge
  • : Essentiellement préparer l'après pétrole localement, fruit d'une quête tous azimuts pour comprendre ce monde de fous.
  • Contact

Profil

  • gorgerouge
  • Voir http://gorgerouge.over-blog.com/article-a-la-recherche-de-l-evidence-14-janvier-2011-65012602.html