Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2013 7 14 /04 /avril /2013 21:24

Je lis actuellement "La santé pour tous - se réapproprier Alma Ata", janvier 2007, aux éditions CETIM - 10€ - www.cetim.ch

La santé et la maladie y sont abordées dans leur contexte politique, il n'y est question ni de médicaments, ni de thérapie, ni de médecins.

Un chapitre s'intitule "La vie ou le pétrole".

Voici le message à en retenir : l'extraction et le raffinage du pétrole, mais c'est valable aussi pour l'uranium, le gaz, les minerais etc., causent tellement de dégâts à la terre et aux hommes que la poursuite de leur utilisation EN CONNAISSANCE DE CAUSE fait de nous des néocolonialistes conscients, sciemment assassins ou complices d'assassinats et complices de la destruction de notre propre mère : la terre. Toutes les guerres ou presque sont uniquement dues à la prédation des énergies fossiles. Ce constat est fait au chapitre 6 du même ouvrage.

3364323115_b0b77f6f60.jpg

Voilà pourquoi ce n'est ni le réchauffement climatique, ni la raréfaction des ressources fossiles qui doivent motiver en premier lieu notre abandon de cette société fossilisée : déjà morte sans avoir jamais vécu puisqu'en plus d'être destructrice, elle est passée toujours, depuis la révolution industrielle, à côté de la vie, à côté de ce lien qui reliait nos ancêtres à la terre. Voir "Face au monstre mécanique" de François Jarrige.

Voilà pourquoi notre plus urgente tâche à nous "écologistes" doit être sans hésitation aucune de (re)créer des filières de proximité dans l'esprit d'une souveraineté territoriale tous azimuts. Autrement dit : comment un territoire comme celui d'Evreux et agglomération, par exemple, peut-il organiser sa souveraineté en ne comptant que sur ses ressources propres et seulement issues de sa biomasse ?

Ce n'est PAS le retour au moyen-âge. Voir
http://gorgerouge.over-blog.com/article-energies-libres-moyen-age-et-avenir-45511107.html

A moins que nous préférions cyniquement continuer à piller, détruire, impunément mais jusqu'à quand ?, au profit de notre seul petit niveau de "vie" à nous, peuple occidental minoritaire sur cette planète. Il serait plus juste de dire notre niveau d'aliénation.

Ce petit bouquin en format poche donne tout leur sens à mes "
contes de la vie sans pétrole".

Non, tout n'est pas à réinventer car des pratiques et des histoires de pratiques autonomisantes existent, ici entre autres :
http://www.passerelleco.info/ 

----------------------------------------------

Le président des états-unis, J. Carter annonçait en 1980 : "Le pétrole du Golfe persique est d'un intérêt vital pour les états-unis, et doit être défendu par n'importe quel moyen, dont la force militaire."

Après la première guerre du Golfe, James Schlesinger expliqua clairement les objectifs : "Le peuple américain a compris qu'il est plus facile et amusant de faire la guerre du Golf et d'exploiter les ressources pétrolières du Moyen-Orient, que de faire des sacrifices pour limiter sa consommation de pétrole importée aux états-unis."


La santé pour tous, page 118.


-------------------------------------------------------------------------------------


Pourquoi ne pouvons-nous compter que sur nous-mêmes ? Parce pendant que j'écris ces mots, voici ce qu'il se passe "de l'autre côté" :
http://www.villesurterre.com/index.php?option=com_content&task=view&id=302


Partager cet article

Repost 0
Published by Gorge Rouge - dans braise
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gorge Rouge
  • : Essentiellement préparer l'après pétrole localement, fruit d'une quête tous azimuts pour comprendre ce monde de fous.
  • Contact

Profil

  • gorgerouge
  • Voir http://gorgerouge.over-blog.com/article-a-la-recherche-de-l-evidence-14-janvier-2011-65012602.html