Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 15:55

1er octobre 2012. Dans le train Paris St-Lazare - Evreux.

 

En face de moi, une maman qui nourrit son petit de 8 mois avec une soupe aux légumes. Il est assis sur la tablette face à elle, et ses tentatives pour tirer sur le tee-shirt et le soutien-gorge de sa maman sont telles qu’elle finit par l’installer contre elle : ses seins deviennent inaccessibles à Lucas, il est plus disponible pour manger.

 

Entre temps la conversation s’est engagée entre la maman, son enfant et moi, j’ai appris qu’elle l’avait allaité jusqu’à l’âge de 4 mois, je lui ai dit qu’une de mes amies avait allaité ses deux enfants de deux grossesses successives sans interruption, elle a réfuté que Lucas voulait téter, j’ai donné mon avis contraire sans lui demander les raisons de son sevrage.

 

1101531528_acc78b3541.jpg

 

Lors de cet échange j’ai ressenti du plaisir : plaisir de discuter d’un sujet rare à aborder sur la voie publique, plaisir de ressentir la sensualité de cette jeune femme en osmose avec son bébé. J’acceptais pleinement cette sensation de plaisir en moi, je ne ressentais absolument rien de malsain dans mes interventions ni sur les regards que je leur portais, et il m’est apparu comme une évidence que cette sérénité venait d’une absence totale de désir de ma part : je n’étais pas dans la séduction. L’histoire affective de cette jeune femme n’était pas la mienne, ce qui ne m’empêchait pas de communiquer pleinement avec elle et son enfant (il entendait ce que je disais, nous communiquions par le regard).

 

Ai-je touché du doigt l’attitude juste du pédiatre ?

Partager cet article

Repost 0
Published by gorgerouge - dans astre
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Gorge Rouge
  • : Essentiellement préparer l'après pétrole localement, fruit d'une quête tous azimuts pour comprendre ce monde de fous.
  • Contact

Profil

  • gorgerouge
  • Voir http://gorgerouge.over-blog.com/article-a-la-recherche-de-l-evidence-14-janvier-2011-65012602.html