Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2010 6 04 /12 /décembre /2010 21:10

Toute la question est :

Quels objectifs nous sommes-nous fixés ?

Et donc, inversement, quelles limites nous sommes-nous données ?

 

Sur le plan politique : quel degré d’utopie, d’imagination d’un monde idéal me suis-je programmé à concevoir ? à mettre en œuvre ?

 

Sur le plan affectif : jusqu’à quelles expériences affectives suis-je prêt(e) à aller ? A contrario, qu’est-ce qu’il m’est insupportable de vivre, de voir, d’imaginer ?

 

Sur le plan humain : avec quels individus suis-je capable d’entrer en relation ? A l’inverse, avec lesquels je bloque ?

 

Etc.

 

 

 

source :

http://cahierdetexte.pmf.free.fr/Docs/Mythologie_grecque/psyche_ranimee_par_le_baiser_de_lAmour_Canova_louvre_tetes2.jpg 

 

 

Toute l’autre question est : quelles sont mes peurs ? Mes angoisses ?

Car ce sont elles qui m’empêchent de m’ouvrir à l’autre, en m’empêchant de m’ouvrir à moi-même.

 

Avant-hier soir j’étais plutôt angoissé.

Et hier soir c’était le nirvana, avec Andrew, Marc et Soizic. Tout nous réunissait, notre rencontre s’opérait sur tous les plans : politique, affectif, humain. En tout cas je ne ressentais pas de décalage. Les silences étaient « pleins » : pleins de plaisir d’être là, plein de bien-être.

 

A l’inverse de ces silences « vides » ou angoissants qui s’installent lorsqu’on n’a rien à se dire et que l’angoisse nous étreint.

 

Avant-hier soir ma solitude m’angoissait.

Hier soir elle avait disparu. Totalement. L’apport des autres m’avait enrichi, comblé. Leur présence donnait du corps à mes objectifs de vie, à mon existence, et mes peurs n’avaient plus lieu d’être.

 

Et ce midi, je jouais une autre scène où mes objectifs de vie avaient du mal à prendre corps au milieu du groupe avec lequel je partageais mon repas : leurs blagues superficielles et fuyantes n’avaient pour fonction que de masquer leur peur, leur angoisse, laissant fermé l’accès aux problématiques qui devraient tous nous concerner dans une démocratie : des problématiques politiques, affectives, humaines. Mais nos discussions ne décollaient pas, restant au ras des pâquerettes.

 

Il est d’autres discussions qui ne décollent pas, pour moi en tout cas, mais échappent à l’humour populiste et fuyant : ce sont ces innombrables verbiages où les apports techniques se succèdent, laissant se cristalliser la certitude selon laquelle « chacun à sa place et les vaches seront bien gardées », et si chacun fait correctement son travail là où il  se trouve tout ira pour le mieux. Foutaise. Vaste foutaise.

 

Cette attitude se caractérise par une absence d’objectifs, par des œillères en guise d’analyse politique, par une ignorance du fait même qu’il puisse se trouver des problèmes insupportables sur lesquels nous avons prise.

 

Tout n’est que bonheur ou fatalité. Fermez le banc.

 

Ceux-là, les techniciens, n’ont pas peur : ils sont seulement aveugles. Ce sont les plus dangereux au sens où ce sont eux qui mènent le monde, en toute insouciance. Aucune porte ne leur est fermée. Et bientôt ils arrivent au pouvoir dont ils pourront abuser en toute impunité.

 

Retour à la case départ : sur le plan politique, quel degré d’utopie, d’imagination d’un monde idéal me suis-je programmé à concevoir ? à mettre en œuvre ?

 

2670924466_3d300ae4e1.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Gorge Rouge - dans vitre
commenter cet article

commentaires

Emile Mas 05/12/2010 17:54


excellente analyse ...pour "accompagner" un maximum de personnes à devenir conscients des solutions efficaces à tous nos problèmes, ne serait-il pas urgent, tout en continuant ce que nous avons
commencé, de nous intéresser ne serait-ce qu'un peu à toute action "universaliste", c'est-à-dire qui permet d'agir ensemble au-delà des clivages .. Par ex, participer, voire initier des actions de
soutien aux assoc qui agissent sur place pour informer, et combattre les barbaries que sont les mutilations sexuelles . le 6 février est la journée mondiale de tolérance zéro pour ces mutilations
.. Fêtons ce jour-là !
renseignements chez


Présentation

  • : Le blog de Gorge Rouge
  • : Essentiellement préparer l'après pétrole localement, fruit d'une quête tous azimuts pour comprendre ce monde de fous.
  • Contact

Profil

  • gorgerouge
  • Voir http://gorgerouge.over-blog.com/article-a-la-recherche-de-l-evidence-14-janvier-2011-65012602.html