Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 août 2014 2 05 /08 /août /2014 12:49

Les nouvelles - et anciennes ! publications de ce blog seront progressivement orientées vers http://gorgerouge.olympe.in/

Si vous voulez recevoir un mail pour être informéEs de mes nouvelles publications il vous faudra donc vous y réinscrire.

-----------------------------------------------------------------------------_

 

En plus de ce que nous avons préparé ensemble (présentation d'AET - Association Eure en Transition, liste de "courses" etc.), j'ai rédigé deux canevas de ce que nous pourrions dire à Guy LEFRAND le 29 août prochain.

 

Guy LEFRAND maire d'Evreux

Je commence par le plus intéressant, rédigé en dernier, le 29 juillet :

"Monsieur le maire,

croyez-vous sincèrement que la croissance va revenir ?

Nous vous proposons un plan B pour impulser Evreux et agglomération en transition vers l'après pétrole, pour créer l'abondance en période d'effondrement économique consécutif à la fin du pétrole pas cher.

Voici ce que nous vous proposons :

- garder nos graines comestibles et fertiles, biologiques notamment, pour les planter partout où cela est possible, parmi des arbres fruitiers et en partenariat avec les agriculteurs du coin afin de créer des ceintures vivrières et des forêts comestibles comme cela se fait déjà à Seattle et ailleurs aux Etats-Unis. Cette production alimentaire en abondance n'accélérera pas la récession économique comme on pourrait s'y attendre : tant que les consommateurs seront solvables ils préféreront acheter plutôt que de cueillir et récolter eux-mêmes leurs aliments ;

- et en parallèle nous vous proposons d'entamer une dynamique de production locale dans les autres secteurs vitaux : le vestimentaire, l'habitat, la santé notamment.

Ce n'est pas un renoncement à votre politique actuelle que nous vous proposons mais plutôt de mettre en place cette dynamique en plus et en parallèle à ce que vous faites déjà.

La question à se poser n'est pas tellement : "quand le pic de pétrole arrivera-t-il ?" (sachant que l'AIE - l'Agence Internationale de l'Energie, a reconnu dès novembre 2010 que le pic de pétrole conventionnel avait été franchi en 2006) mais plutôt : "comment pouvons-nous nous organiser pour anticiper ce pic, pour nous y préparer ?"... avant que l'on soit obligés de nous dire : "c'est trop tard, pour faire ceci et cela il aurait fallu nous y prendre bien plus tôt !"

Le 27 juillet j'avais écrit ceci :

"Monsieur le maire,

nous venons vous voir pour vous proposer d'impulser Evreux et agglomération territoire en transition vers l'après pétrole, ce qui s'ajouterait aux 70 territoires déjà existants en France.

Cela vous surprend probablement puisque les médias véhiculent majoriatirement l'idée selon laquelle nous avons encore du pétrole pour 50 ans et que d'autre énergies s'y substitueront.

Or savez-vous que l'AIE a annoncé que le pic de pétrole a déjà été franchi ? Savez-vous quand ? En 2006. Et pourquoi n'en ressentons-nous pas (encore) les effets ? Pour deux raisons principales :

- la compensation à court terme par des pétroles non conventionnels, gaz et pétroles de schistes et autres sables bitumineux, pour une pollution énorme, un rendement faible et un coût exorbitant ;

- et en raison des stocks dans lesquels nous puisons... pas encore pour bien longtemps.

Une évidence mérite aussi d'être rappelée : toutes les énergies secondaires, high tech et nanotechnologies, de même que l'informatique, reposent sur l'exploitation des énergies fossiles dont en premier lieu le pétrole.

Plusieurs signes indiquent que nous assistons à une accélération de l'effondrement post pétrolier et nous voulons vous proposer, non pas de l'empêcher, mais de faire en sorte que la vie des ébroïciens et des eurois puisse se poursuivre dans de bonnes conditions, malgré une économie qui va se déliter. C'est possible."

Repost 0
Published by gorgerouge - dans AET
commenter cet article
2 juin 2014 1 02 /06 /juin /2014 17:30

Nous étions 3 à ce RDV du 13 décembre 2013 avec le président du CG27. 


Comme suite, toujours pas de nouveau RDV au CG ce jour 2 juin 2014 mais cette action dans la rue le 1er février. Suivie d'une autre le 27 septembre prochain aux 1001 Légumes à Beaumesnil.

 

Le 1er février 2014 fut une vraie réussite, beaucoup de monde, de nombreuses discussions dans tous les coins, et même le beau temps était au RDV ! 

 

Le Président du Conseil Général ne nous a pas honoré de sa présence.

Lettre d'invitation pour le 1e février ci-dessous.

Il nous avait reçu 20 minutes le 13 décembre 2013, après 7 mois et demi de sollicitations et de relances, il nous faudra solliciter une autre entrevue pour envisager des actions concrètes en partenariat avec le CG27, histoire de gagner du temps : à Rouen ils auront mis plus de 2 ans pour lancer leur monnaie locale prévue pour 2015 !

----------------------------_

Affiche-definitive-1er-fe-vrier-jpeg.jpg

 

 

Association Eure en Transition vers l’après pétrole – AET

38, rue du Dr Oursel,

27000 EVREUX

Tél. : 06 30 04 73 44

Mail : gorgerouge3@gmail.com

Evreux, le 15 janvier 2014

 

 

Monsieur Destans,

Monsieur le député,

Monsieur le Président du Conseil Général de l’Eure

 

 

Nous souhaitions vous adresser nos remerciements pour le rendez-vous que vous nous avez accordé ce vendredi 13 décembre et au cours duquel nous pensons avoir été entendus.

 

Nous avons ensemble évoqué la possibilité d'un effondrement subit de notre économie suite à un affolement des marchés lorsqu'ils découvriront que non, décidément, tout ne pourra pas continuer en l'état car le pic de pétrole est arrivé. Très prochainement selon les estimations de Benoît Thévard et d'autres, les eurois ne pourront plus se permettre de faire le plein d'essence et de consommer des produits dont le coût aura augmenté déraisonnablement.

Nous vous avons esquissé ce que pourrait faire, selon nous,  le Conseil Général : mener des campagnes de conservation et de semis de graines comestibles, de plantation d’arbres fruitiers, et de mettre en place la méthodologie de Rob Hopkins pour les autres domaines de production (méthodologie que nous vous avons brièvement décrite à travers l'exemple concret de la filière vestimentaire).

 

En conclusion de ce rendez-vous, vous nous avez proposé de vous soumettre, pour une prochaine échéance (date à convenir), des actions concrètes que pourrait soutenir le Conseil Général.

 

Certes il faut un peu de temps pour intégrer que notre monde est au bord de l'effondrement
et que, contrairement à ce qu'invite à penser le lieu commun, non, l'homme ne s'est pas toujours adapté, de nombreuses sociétés se sont effondrées
. Mais  l'adaptation qu'il nous faut mettre en œuvre ne se fera pas toute seule, il faut commencer le plus tôt possible. Comme je vous l'ai décrit en vous parlant de Filipa au Portugal durant l'été 2012, les habitants de cette ville de 10 000 habitants sont tétanisés face au chaos auquel ils sont confrontés et ne s’organisent pas spontanément pour s’affranchir de ce monde sous perfusion à l’or noir.

 

Nous vous avons donné en mains propres la lettre que nous vous avions adressée précédemment et où nous citions Joseph Tainter, qui, vous le savez, décrit des scénarios fort crédibles. Nous vous avons suggéré, non pas d'abandonner votre politique actuelle, mais d'adopter la stratégie du grand écart : préparer l'après pétrole en même temps.

 

Nous souhaitons insister sur le fait qu’anticiper des famines en plantant des arbres fruitiers et en créant des jardins partagés et des ceintures vivrières autours des villes nous semble être des mesures relativement faciles à mettre en œuvre et vitales pour l’avenir proche.

 

En outre le fait de planter des arbres fruitiers n’accélérerait pas la récession : un noyer en plein cœur d’Évreux voit ses noix écrasées par les automobilistes qui se garent là sans les ramasser.

 

Il est vrai que tant que nous aurons de l'argent nous préférerons acheter plutôt que de produire et récolter nos propres denrées alimentaires. Mais après ???!

 

Certes, il faut conserver les initiatives individuelles et les dispositifs actuels du Conseil Général mais PARALLELEMENT, il faut  mettre en place, afin d’anticiper le pic de pétrole imminent, des actions de plus grande envergure pour lesquelles il n’existe pas d’équivalent que le Conseil Général en terme de communication et d’apport de crédibilité.

 

Nous voudrions envisager avec vous d'ouvrir deux espaces de jardins partagés : l'un dans l'enceinte du Conseil Général, l'autre devant les archives départementales. Ces jardins partagés pourraient être l'occasion d'un partenariat non seulement avec l'ensemble des habitants d'Evreux, mais aussi avec les Unités Territoriales de l'Action Sociale du Conseil Général.

 

Dans le cadre de ce renouveau comestible, vous serait-il possible de mettre à notre disposition plusieurs composteurs ?

 

Nous estimons nécessaire de vous rencontrer à nouveau pour envisager d’autres actions concrètes à mettre en œuvre, dont la mise en place de cette première monnaie locale départementale, l'Eureu, que nous avons évoquée avec vous.

 

A travers ces actions vous pourriez faire du Département de l'Eure le premier Département officiellement en transition vers l'après pétrole, et non pas seulement via une transition énergétique qui serait bien trop impuissante à remplacer l'utilisation actuelle du pétrole.

 

Nous serions très heureux de vous voir lors de notre fête de la transition le samedi 1er février de 9h à 17h sur les bords de l'Iton au centre d’EVREUX.

 

Bien cordialement,

Les membres de l’Association Eure en Transition vers l’après pétrole - AET.

 

 

Pièce jointe : affiche du 1er fév.

 

 

 

Repost 0
Published by gorgerouge - dans AET
commenter cet article
23 mai 2014 5 23 /05 /mai /2014 04:50

Brasserie pleine, 30 personnes dont 15 nouvelles : c'est que du bon !

Effervescence des langues, ambiance Quartier Latin des années 50, le jazz et les volutes de cigarettes en moins.    

=> suite possible pour une prochaine soirée publique : partir des post’it pour s’organiser en groupes thématiques afin d’envisager un passage à l’action concrète. (Vu ensemble le 19 mai au soir réu bilan)

 

=> autre suite possible : stage de fin de semaine proposé par transition France, conditions sur

  http://gorgerouge.over-blog.com/article-evt-edt-2012-10-03-110853721.html 

 

=> Pour les liens entre les Colibris, le collectif de transition citoyenne, les Incroyables Comestibles et les Villes et Territoires en Transition - VTT, voir http://gorgerouge.over-blog.com/article-suite-1er-fevier-2014-122625601.html

 

=> Pour un historique exhaustif d’Evreux Ville en Transition – EVT, devenue Association Eure en Transition – AET, voir http://gorgerouge.over-blog.com/20-categorie-12521111.html

 

 

Affiche-13-mai.jpg

Repost 0
Published by gorgerouge - dans AET
commenter cet article
7 mai 2014 3 07 /05 /mai /2014 05:52

DONNEZ-NOUS VOS GRAINES…

 

de légumes et de fruits... 

et servez-vous!

 

 

 

Nous souhaitons mettre en place des bacs à légumes gratuits et en libre service

pour tout le monde à Évreux !

 

 

POURQUOI ?

 

  • Pour que la ville soit aussi un lieu de production !

 

  • Pour que nous réapprenions à cultiver notre nourriture !

 

  • Pour remettre du vert en ville et du lien entre nous dans la rue et l’espace public !

 

  • Pour réduire les transports et les intermédiaires de la production à l’assiette !

 

Donnez-nous vos graines, plans, boutures

 

et nous les placerons en terre et dans des bacs disposés en ville, afin que tout le monde puisse cultiver, mettre la main à la pâte, entretenir…et se servir gratuitement !

 

 

Pour plus de renseignements sur cette initiative :

  • Le site des incroyables comestibles France :

www.incredible-edible.info/

  • Le site des villes en Transition :

www.transitionfrance.fr

  • Un numéro de téléphone local pour l’association : 06 30 04 73 44

Repost 0
Published by gorgerouge - dans AET
commenter cet article
27 avril 2014 7 27 /04 /avril /2014 11:48

Hier soir chez Chriss, je lisais la Lettre aux paysans de Giono lorsque j’ai été abordé par Christian, inconnu jusqu’alors.

 

Une heure de discussion s’en est suivie.

 

Nous avons parlé de la Belgique : permaculture, guerrier spirituel etc.

 

Nous avons évoqué la Grèce. Les violents.

 

Voici ce qu’il en est ressorti : les communautés de demain devront revêtir deux caractéristiques. La première : être autonomes en alimentation, habitat, chauffage, santé, vêtements, etc. Et la seconde : être accueillantes mais surtout prudentes, lucides, solides à l’égard des étrangers belliqueux.

 

Des critères drastiques d’accueil devront être inventés et mis en place. Que nous ne nous laissions pas refaire le coup qu’ils ont fait à Massoud.

 

Bon ne s’écrit pas avec un C. C’était trop long comme titre.

 

Bon sans C. C’est plus court.


 

27 avril : je viens de voir Qui a tué Massoud sur Internénette.

 

Je confirme.

 

 

                                      

 

Repost 0
Published by gorgerouge - dans AET
commenter cet article
26 avril 2014 6 26 /04 /avril /2014 09:20

Association Eure en Transition - AET - au Kilucru, vend. 25 avril 2014 - réu préparatoire du mardi 13 mai au Bohème, 20h - relevé de décisions

 

6 personnes présentes : Annie Clément Alexandre Sarah Christine Robin. Laetitia excusée.

Vu le bruit nous n'étions pas trop peu nombreux !
=> Prochaines réunions et RDV :
- ce midi samedi 27 avril chez Emmanuelle 11 rue de la Petite Citée pour préparer des jardinières en palettes (Laetitia et Hamza seront des nôtres) ;
- demain dimanche 15h, lieu à définir ce midi, peut-être chez Serge à la Madeleine, Clément et Annie en seront ; du coup Serge je t'ai ajouté aux listes AET noyau dur et AET potager !
- lundi prochain 28 avril au Green à 19h, groupe potager mais nous parlerons du 13 mai, notamment de l'affiche ;
- le 28 au soir nous nous donnerons probablement RDV samedi prochain 3 mai à midi pour une action palettes / jardinières / incroyables comestibles, lieu à définir ;
- lundi suivant 5 mai, même heure même endroit (19h au Green) pour préparer la com' pour le 13 mai.
=> Annie nous informe que Samedi prochain Karima Delli députée verte viendra sur le marché d'Evreux.
Pour le 13 mai :
=> il manquait les enceintes, c'est réglé : il y en a sur place.
=> Clément s'occupe d'un panneau + photos + textes ;
=> nous construirons des jardinières en palettes le samedi 10 mai (chez Serge ?) et nous en installerons une le 13 mai au soir près du Bohème ;
L'affiche pour le 13 mai :
=> titre : "Demain le bonheur ?" La question du point d'interrogation n'a pas été abordée mais en quittant le Kilucru avec Clément ça nous parraissait évident qu'il y soit présent. Des objections ?
=> sous-titres : "Forêts nourricières, jardins partagés, habiter mieux, une société conviviale"
=> autres infos : "Ateliers participatifs" et "Film 15 minutes"
=> le dessin est toujours en attente, 3 pistes :
1 - Patrick de l'AJM ;
2 - les Colorisateurs, asso d'Evreux que Christine va solliciter ;
3 - Clément va faire une recherche d'illustrations sur Internénette.
=> dès que l'affiche est prête nous organisons le plan de com' (j'ai cherché les contacts compilés dans les anciens CR de réu mais je n'ai rien trouvé !).
 
Description de cette image, également commentée ci-après     
Coccinelle et larve de coccinelle asiatiques - Son comportement, sa prolificité et sa voracité en font désormais une espèce invasive nuisible pour les coccinelles autochtones qu'elle tend à éliminer.

Le déroulé de la soirée du 13 mai :
 
=> dès l'accueil des citations de Rob Hopkins seront sur les tables + le panneau préparé par Clément ;
=> 1er temps : film de Rob Hopkins, 10 minutes (lien : https://www.youtube.com/watch?v=snKCr9m8tDI ) ;
=> second temps : ateliers participatifs, nous nous répartisons sur les tables de 4 personnes environs pour accompagner des échanges entre les personnes présentes avec quelques consignes du genre : que la parole tourne, être attentifs aux différents membres du groupe, passer des problèmes aux solutions etc.
vers la fin de ce temps d'une vingtaine de minutes nous distribuons des petits papiers de 4 couleurs différentes (carnets à souche déjà achetés précédemment) avec pour consigne d'écrire dessus pour chaque couleur :
- une idée d'action que l'on peut mettre en oeuvre individuellement ;
- une action que l'on peut mettre en oeuvre dans sa rue ou son quartier ;
- une action réalisable à l'échelle de la collectivité, ville ou village ;
- et une autre action.
(idée piquée à Rob Hopkins mais préalablement proposée par Clément, comme quoi les grands esprits ...)
=> 3ème temps : intervention sur les incroaybles comestibles (Laetitia), éventuellement si l'énergie est siffisante sur les chantiers participatifs (Alexandre)
=> 4ème temps et conclusion : se donner RDV le samedi suivant 17 mai à midi et pour une action incroyables comestibles et déterminer ensemble où porter cette action afin d'impliquer les personnes présentes - nous gardons sous le coude la proposition de la promenade de l'Iton si la mayonnaise ne prend pas.
=> nous ferons circuler une liste à remplir pour conserver les coordonnées des participants.
Pour le groupe, depuis la médiathèque d'Evreux, samedi 26 avril 2014 à 11h15,
Robin
    
Coccinelle et larve de coccinelle européennes - merci Evelyne !
Repost 0
Published by gorgerouge - dans AET
commenter cet article
8 mars 2014 6 08 /03 /mars /2014 16:26

AET pour Assocation Eure en Transition - samedi 8 mars 2014

 

Bonjour,

à la suite du Compte-Rendu spécifique potager ci-dessous qui a occupé 80% de la soirée, malgré le 21 février qui ne nous avait pas suffit (groupe potager auquel s'est ajouté Hervé cet aprem !), voici ce qui s'y est dit succinctement :

- plusieurs RDV :

1. mercredi prochain 12 mars à Rouen soirée Guidoline, 19h, association qui récupère, répare des vieux vélos et en fait une occasion d'insertion, de promotion des déplacements doux, en lien avec ART : Agglomération Rouen en Transition. 36-38 rue Molière. Qui y va ?

2. jeudi 13 mars deux rdv en même temps : soit le café repaire des amis de Là-bas si j'y suis au Petit bruit de l'oeuf dur au bout de la rue du Meilet à 19h30, soit à Elbeuf à 19h30 film de Tony Gatlif "Liberté" sur les Roms, 5€, qui veut y aller ?

3. lundi 17 mars chez Chriss groupe potager à 18h

4. mercredi 19 mars 19h30 3ème café palabres au Kilucru ; plus d'infos sur le blog de gorgerouge

5. vendredi 21 mars, prochaine réu AET 18h au Kilucru
à la place de vendredi prochain 14 mars comme prévu initialement. ok pour toi Camille ? Chez Chriss même soir concert, nous pourrons y terminer la soirée. C'est en même temps que la soirée de l'université populaire sur Epicure à 18h30.

6. et pour rappel tous les dimanches matin au Paris Deauville en face de la gare de 10h à 12h, café débat.


- exposition archi-terre à Gravigny, info à suivre de la part d'Alexandre ; en faisant répondre à tous tu n'oublieras pas Maisons paysannes de France ;


- quelle suite à AET ? Mathilde et Claude se rendront samedi 15 mars à 10h30 à Contact Service, à la réunion du collectif d'associations du 1er février pour participer au COPIL (Comité de Pilotage) élargi à d'autres associations. Ce COPIL organisera la suite des actions communes, en mai et en septembre.
Du coup nous aborderons les actions spécifiques à AET lors de notre prochaine réunion qui se tiendra le vendredi 21 mars, au Kilucru à 18h oui je sais je l'ai déjà dit.

- en fin de soirée, j'ai fait un compte-rendu de l'après-midi du jeudi 27 février à Pont-Audemer sur les monnaies locales, pas moins de 4 projets en cours dans la région : Rouen, Le Havre, Caen et Vire, quelques échanges de mails à suivre ultérieurement, probablement sur mon blog.

- en troisième mi-temps nous avons évoqué l'appel à soutien de Gérard Filoque pour les municipales, sans enthousiasme, pas pour Gérard mais pour les municipales, nous contacterons les différentes listes après pour envisager de travailler ensemble dans un objectif autre que de se faire élire ou de soutenir untel ou unetelle...

- et j'ai oublié les sous, j'ai fait les comptes, je tiens un fichier excel, nous sommes à découvert de 5,85€ sans agio... Je vous montrerai ça le 21 mars.

Groupe élargi AET de 200 destinataires en copie cachée, si vous voulez rejoindre le noyau dur dites-le, de même que si vous voulez disparaître de ces listes.

Robin
7200127354_21f44fa5ab.jpg
 
---------- Message transféré ----------
De : Robin Branchu <gorgerouge3@gmail.com>
Date : 8 mars 2014 12:00
Objet : au groupe AET potager
À :

Bonjour et bienvenue aux 4 nouveaux/nouvelles + enfants !!

- Christophe et Françoise + leur enfant de 3 ans rencontrés lors des cafés palabres et ce matin sur le marché avec leurs vélos, parcelle de jardinage en vue sur Gravigny,
- Leatitia rencontrée "en chair et en  os" hier soir (déjà sur nos listes électroniques depuis le 1er février) avec son fils Hamza "avec un z comme Zorro", il était étonné que je connaisse Zorro, Laetitia qui prépare des affichages d'incroyables comestibles un peu partout sur Evreux, voir sur internenétte incroyablescomestiblesevreux et même chose sur facebook, bravo laetitia !
- et Samuel rencontré aussi ce matin sur le marché, grâce à son vélo + remorque, de St-Michel, arrivé en janvier, qui convoite lui aussi les parcelles enherbées autour de chez lui et qui est en formation de 6 mois à la ferme du Bec Hellouin, reconversion après une formation autour de l'environnement. Avec enfant(s) lui aussi.

De sacrés gros poissons donc !!

Du coup je vous envoie ce 1er CR, spécifique potager, d'hier soir chez Chriss où nous étions 9 (Annie Mathilde Claude Laetitia Hamza Zineb Alexandre Sarah et ma pomme), Clément excusé de dernière minute un peu HS, et où nous avons programmé notre prochaine réunion du groupe potager lundi 17 mars chez Chriss à 18h, 28 r Franklin Roosevelt 27000 EVREUX.
On ne l'a pas prévue au Kilucru - 5 bis r Franklin Roosevelt 27000 EVREUX- parce que nous y serons déjà les mercredi 19 mars (café palabres 19h30) et vendredi 21 mars à 18h (AET - Association Eure en Transition)

Lundi aprem avec Annie qui a pris de nombreux contacts depuis le 21 février dernier nous essaierons d'obtenir un rdv avec les services techniques d'Evreux (Bernard Fortin ?) pour le potager partagé / incroyables comestibles des archives.

Voili voilou !!

Autres RDV envoyés ultérieurement, celui de vendredi prochain 14 mars est reporté au 21 donc.

Robin - 06 30 04 73 44

 

Repost 0
Published by gorgerouge - dans AET
commenter cet article
3 mars 2014 1 03 /03 /mars /2014 19:45

http://www.reseautransition.be/

 

8369539765_67b2a69c2a.jpg                                                                      Geai

Repost 0
Published by gorgerouge - dans AET
commenter cet article
20 février 2014 4 20 /02 /février /2014 07:02

Bilan collectif et personnel et suite de l’action du collectif pour une transition citoyenne, 1er février à Evreux.

 

Bilan personnel de Robin Branchu, auteur de ce blog, en tant qu'initiateur d'AET : Association Evreux en Transition vers l'après pétrole.

 

Cette manifestation fut un succès indéniable pour plusieurs raisons :

-        beaucoup de monde (même si la plupart étaient là par le bouche-à-oreilles),

-        beaucoup d'échanges entre les 9 associations présentes,

-        sans doute une cinquantaine de personnes présentes au même moment au plus fort de la journée,

-        et cerise sur le gâteau, après une nuit pluvieuse à souhait, du beau temps !

 

Deux réunions bilans au moins ont suivi le 1er février :

jeudi soir 13 février au sein d'AET – en fait 5 personnes dont deux seulement sont adhérentes à AET, puis samedi 15 février avec l'ensemble des 9 associations participantes, 14 personnes en tout.

 

J'écris le bilan de cette réunion parce qu'autrement ce que j'y ai dit ne sera pas retranscrit intégralement – « on n'est jamais aussi bien servi que par soi-même »

 

Voici en substance le contenu de mon intervention courte, peut-être 10 minutes.

 

Historiquement le mot transition, sauf erreur de ma part, a été initié par Rob Hopkins en 2008 dans son livre traduit en français en 2010, le Manuel de transition. Il s'appuie sur deux faits : le pic de pétrole et le réchauffement climatique. C'est donc bien une transition vers l'après pétrole dont il s'agit fondamentalement. Cette introduction s’impose dans la mesure où le mot pétrole et notre slogan « l'après pétrole est une bonne nouvelle » n’ont pas été acceptés par les autres associations présentes pour lesquelles « il n’y a pas que le pétrole » autrement dit il n’y a pas du tout référence au pétrole. Mais alors de quelle transition s’agit-il et en quoi notre action se différencie-t-elle de l’époque de René Dumont ?

 

Ensuite, historiquement, le même mouvement des Villes et Territoires en Transition – VTT, s'est approprié la thématique de la transition intérieure, se rendant compte qu'il fallait changer de posture dans nos relations humaines. Nous n'avons pas la science infuse à répandre autour de nous, la visualisation d'un monde post pétrolier est une affaire de construction collective, l'échelle collective étant au centre de la démarche de Rob Hopkins.

 

Puis la transition a été reprise, récupérée, transformée à toutes les sauces, parfois même dévoyée : transition énergétique qui laisse trop souvent à penser que tout va continuer comme avant grâce aux énergies renouvelables alors qu'une descente énergétique de 80 % est à prévoir, sans compter qu'une fois passé le pic de pétrole nous serons face à une crise de temps. Autre glissement : transition citoyenne d'où la notion de pic de pétrole est évincée.

 

Dernière récupération de la transition, que j’ai découverte depuis le 15 février, j’en dis deux mots ici : la brochure publiée par les éditions des Journaux officiels, janvier 2014, intitulée « Transitions vers une industrie économe en matières premières », avec en sous titre Les avis du Conseil Economique, Social et Environnemental. Page 18 : « Le développement de la production de biomasse repose, entre autres, sur des processus faisant appel à des algues ou des bactéries qui ont fait leur preuve en laboratoire mais dont les rendements et donc la viabilité économique ne peuvent être anticipés tant que le stade du démonstrateur industriel n’est pas dépassé ; ce changement d’échelle reste un verrou majeur. »

Et Benoît Thévard, voir ci-dessous, n’est pas cité dans ce dossier de 200 pages.

 

6797248158_f2bf3abe0a.jpg

                                                                    accenteur mouchet 

 

Donc l’après pétrole, et plus précisément le pic de pétrole, est au centre de la transition des VTT. Sur ce point ma principale source d’information est le blog de Benoît Thévard qui, à lui seul, contrebalance toutes les autres désinformations dans la mesure où, d’une part, il s’appuie sur 20 études indépendantes pour estimer la date du pic de pétrole, et d’autre part il explique – et j’explique moi aussi - d’où vient la désinformation médiatique généralisée : ne pas affoler les marchés ni les lecteurs, auditeurs, téléspectateurs, et de toute façon les journalistes eux-mêmes la plupart du temps sont ignorants autant que chacun d’entre nous, politiciens y compris, sur cette échéance. Nous sommes presque tous victimes de la désinformation omniprésente. Réalité très difficile à accepter. Il faut donc dire et redire que depuis 2006 la production mondiale de pétrole stagne, elle suit un plateau oscillant (2008 étant le principal soubresaut expliqué par Benoît Thévard) et qu’elle ne pourra pas repartir à la hausse. Pour Benoît Thévard la baisse de production mondiale de pétrole, donc le pic, est pour 2013 / 2015, 2020 au plus tard.  Ce n’était pas 2013, en tout cas pas officiellement. Que se passera-t-il quand ce pic sera franchi et qu’il sera reconnu publiquement, médiatiquement, car ce ne sera plus possible de le cacher ? Personne ne le sait et peu nombreux sont ceux qui se posent la question… Je ne vais pas développer davantage ici : voyez avenir-sans-petrole le blog de Benoît Thévard. C’est bien d’une question de connaissance, de niveau d’information dont il s’agit ici, ce n’est pas une question de croyance ou d’idéologie comme je me l’entends dire si souvent.

 

Ce qui est le plus important à comprendre, c’est que l'action côte à côte des associations présentes le 1er février ne saurait suffire à préparer l'après pétrole. C'est bien une action concertée, qui s'approprie la méthodologie du Manuel de transition, méthodologie ouverte et concertée, qui peut préparer un territoire donné à l'après pétrole.

 

J'ai donc présenté brièvement cette méthodologie aux 14 personnes présentes ce 15 février, en décrivant les deux grandes phases :

- la grande libération de l'imaginaire qui consiste à visualiser collectivement comment nous pourrons produire de quoi vivre localement, sans pétrole, d'ici quelques années, ce qui correspond ni plus ni moins qu'à un renouveau de l’artisanat,

- puis la grande requalification qui nécessite de se réapproprier des savoir-faire perdus, de cultiver des espèces végétales sans désherbants chimiques ni produits phytosanitaires afin de relancer notamment la filière vestimentaire et la filière bois, phase à laquelle font invités les organismes de formation locaux qui modifient en conséquence les contenus de leurs formations.

 

Pour Rob Hopkins, une telle dynamique locale nécessite 10 ans pour être menée à terme. Ces 10 ans nous ne les avons plus. Nous devrons opérer cette transition dans l’urgence et le stress. Raison supplémentaire pour commencer dès maintenant, pour anticiper tant que nous pouvons encore le faire.

 

Que fera Terre de liens dans dix ans ? Que deviendra Artisans Du Monde en 2024 ? Devrons-nous tous raisonner dans une économie effondrée ? Devrons-nous agir en termes de réseaux locaux d’entraide ? Et une fois cet effort d’imagination effectué pour les 9 associations euroises, pour les 14 associations nationales adhérentes à la charte de la transition signée à Cluny en mai 2013 et d’où a émergé cette dynamique d’évènements locaux du 1er février, quels sont les étapes de descente énergétique ? Que ferons-nous dans 5 ans ? Dans deux ans et demi ?

 

Quand le pétrole coûtera-t-il 10 fois plus cher ? Le principe de précaution s’impose ici. Non, l’homme ne s’est pas toujours adapté. Voir Le dernier livre de Joseph Tainter : L'Effondrement des sociétés complexes.

 

Agir chacun dans son coin selon le fantasme que tout va continuer encore longtemps avec notre niveau de vie et notre style de vie est très différent d’agir en participant ensemble à un processus de transition tel que l’a modélisé Rob Hopkins, sachant que sa démarche est ouverte, concertée, collective, et pas fermée comme se l’imaginent nombre de personnes qui lui sont hostiles probablement par ignorance mais probablement aussi parce qu’ils font partie des gens visés par cette fameuse phrase de Guy Péan dans le courrier des lecteurs de décembre 2013 / janvier 2014 dans La Décroissance : « Confirme-moi, militant de gauche et d’ailleurs, ta seule motivation n’est-elle pas de te convaincre que ton style de vie n’est pas en danger ? »

 

Alors, quelle suite au 1er février, dans l’Eure et ailleurs ? C’est comme dans Plus belle la vie, faut revenir au prochain épisode… Ou, mieux : s’impliquer dans le scénario.

  bleuets-et-coquelicots--4-.JPG

Repost 0
Published by gorgerouge - dans AET
commenter cet article
10 décembre 2013 2 10 /12 /décembre /2013 07:12

Cette lettre, déposée au Conseil Général le 27/11, fait suite à une première datée du 17 octobre et n'a pas été publiée dans la presse locale (publication prévue le 29 dans La Dépèche) dans la mesure où dès le 28 novembre au matin le cabinet de Jean-Louis Destans nous donnait un RDV pour le 13 décembre.

----------------------------------------------------------------------------------

 

Collectif Evreux et Eure 

en Transition                                                                                                                             

Contact : Monsieur Robin Branchu

1, place Dupont de l’Eure

27 000 EVREUX

Tél. : 06 30 04 73 44

                                                                     Evreux, le 27 novembre 2013 

                                         

                                                                      à

                                                                      Monsieur le Président

                                                                 du Conseil Général de l’Eure

                                                                        Jean-Louis Destans

                                                                       Boulevard Georges-Chauvin
                                                                       27021 Évreux Cedex

 

 

 

                                                                   

Objet : demande de rendez-vous au Président du Conseil Général                          

 

 

Monsieur le Président du Conseil Général,

 

Le 17 octobre 2013 le collectif Evreux et Eure en transition vers l’après pétrole vous a déposé une lettre pour demander à vous rencontrer, les tentatives précédentes, au moins 5 depuis le mois de mai, n’ayant pas abouti.

 

Votre silence nous interpelle.

 

A nos yeux, les pouvoirs politiques de notre territoire restent insensibles à ce qui nous semble être le début de l’effondrement de notre monde occidental : épuisement des ressources fossiles, effondrement de la biodiversité, augmentation de la fréquence et de la violence des catastrophes « naturelles », guerres liées aux ressources fossiles, répercussions sur notre économie etc.

 

Nous ne comprenons pas que le Président du Conseil Général que vous êtes ne soit pas à l’écoute de nos différentes alertes. Par manque de temps ? Par l’approche de la période électorale ? Par votre emploi du temps de député ? Nous aimerions vous parler de notre vision et de notre façon de préparer le monde de l’après pétrole tel que nous le concevons.

Ces idées, bien que peu conventionnelles, nous paraissent devoir être concrétisées rapidement mais elles nécessiteraient grandement votre soutien et votre concours.

 

Comment faut-il nous y prendre pour que vous acceptiez de nous recevoir ? En une heure nous pouvons exposer notre point de vue et vous serez fixé sur notre objectif.

 

Monsieur le Président, notre collectif citoyen qui regroupe des personnes de la société civile, des élus, des fonctionnaires, des professions libérales est en attente d’une prise en main de cette question par le département de l’Eure. Nous sommes impatients de vous rencontrer afin de connaitre votre point de vue sur la question. Pouvons-nous rester les bras croisés en attendant que le monde s’écroule ?

Nous ne le pensons pas et nous ne sommes pas les seuls. Nous vous joignons un article en page 5 dans La Décroissance de Novembre 2013 qui vous permettra d’avoir le point de vue d’Alain Accardo.

 

La notion du Développement Durable si chère à nous tous nous oblige à nous poser les questions de ce que nous laisserons aux générations futures.

                                                                                                                                                   1

Comme promis à Monsieur Branchu le 6 septembre dernier à l’Evreux Athlétique Club, vous avez accepté de nous recevoir  « dans les semaines qui viennent » selon vos propos. Nous attendons ce rendez-vous depuis onze semaines maintenant !

 

Monsieur le président donnez-nous une heure de votre temps, nous pensons que vous le regretterez pas.

 

Nous nous voyons obligés de passer par la presse locale pour vous demander un rendez-vous pour des enjeux de cette importance là.

 

 

Le collectif Evreux et Eure en transition.

 

 

Contact : Robin Branchu - 1, place Dupont de l’Eure – 27000 EVREUX

tél. : 06 30 04 73 44 – gorgerouge3@gmail.com -  http://gorgerouge.over-blog.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                                                                                   2

Repost 0
Published by gorgerouge - dans AET
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Gorge Rouge
  • : Essentiellement préparer l'après pétrole localement, fruit d'une quête tous azimuts pour comprendre ce monde de fous.
  • Contact

Profil

  • gorgerouge
  • Voir http://gorgerouge.over-blog.com/article-a-la-recherche-de-l-evidence-14-janvier-2011-65012602.html